Make your own free website on Tripod.com
O!
Universaliser l'Amour en Soi pour Universaliser l'Amour Parmis Soi.
Home | Perfectly Strong Health with Naturally Fine Beauty | Parfaitement Forte Santé et Naturellement Fine Beauté | Libre du cancer | Free from cancer. | Over AIDS! O! Yes. | Philosophie et Principes de Recettes d'Alimentation Vivante. | Philosophy and Principles of Receipts of Alive Food | Universaliser l'Amour en Soi pour Universaliser l'Amour Parmis Soi. | Pour Libérer Éros en Soi des limitations de Thanatos

O

O

A

A U M

 

OrgasmissimO

Amour Absolu

Univers Modèle

 

Présente

 

Universaliser lAmour en Soi,

pour

Universaliser lAmour parmi Soi.

 

Si et seulement si

Vous Désirez Libérer Éros en Soi,

des limitations, violences et meurtrissures

de Thanatos parmi Nous.

Ainsi devenir qui Nous sommes,

Divinité dAmour,

en tant que Capable de Se Diriger par Amour en tout,

Surtout dans lacte Divin

de faire lAmour pour Croître

en Variété de Plaisirs dAmour avec Orgasmes Divins,

et ce sans enfanter naturellement,

et

pouvoir choisir de faire lAmour

pour Se multiplier en Autres Divinités dAmour,

sous forme de beaux Bébés désirés.

 

Les enfants des Hommes se marient,

(car ils sont mortels)

mais les enfants de Dieu ne se marient pas,

car ils sont immortels.

dit Jésus.

 

Sest en devenant Divinité dAmour,

en Se dirigeant par Amour envers toute les Divinités dAmour formant Notre Être Univers,

en vainquant nos conditionnements envers la mort, en Se libérant de tout facteur de mort

que Notre Être sera libre des conditionnements inconscient

limitant la sexualité a sa fonction de reproduction,

pour tenté dassuré la survie de lespèse.

Thanatos, Dieu de la mort, symbolizan tou lê fakteur de mor, ê entré en lUmanité

avêk la sorti dAdam é Êve du jardin tropikal du par-A-die têrrestre, se retrouvan a mangé dê pomme en une zone planêttêrre hor tropik, ou dan peu de tan, il va neigé é gelé, apportan une mor généralisé du reigen végétal, donk avêk absanse dêrbe zé de frui,

pour se nourrir de vi, komme en le jardin tropikal originêl. Il seron alor malpri, obligé pour survivre de mangé dê rasine trop dure, kil dure kuir pour attendrir, kosan la mor dê Sêllul végétale, pui sêlle dê zAnimo, absorban insi dê Unité Divine morte en souffranse,

polluan de souffrans,

 la Jouissans dOrgasmissimO,

 LUn ki ê tou, LÉtêrnêl-Dieu!

 

Listoire simbolike é signifikative de no premié paran, rakonte

lintroduksion de Thanatos en zone dÉros!

fossan sêt Être en Soi,

limitan la Divinité dOrgasmissimO

Amour-Dieu en Soi.

 

O

O

A

A U M

(!)

" La rédemsion arrive souvan

par le koté ou on sy attan le moin! "

 

O

OrgasmissimO

Amour Absolu

Univêr Modêl

 

O

Dieu Rédemteur!

 

OrgasmissimO

Étêrnêl non-manifêsté,

Énêrgi primordial en puissanse de tou,

Amour-Dieu

komblan lêspas illimité

de Sa Béatitude Surême,

parêil a Soi-même a lInfini,

ne peu sêtre manifêsté

ke par dézir dAmour de Jouir de plus

de Son éta de Béatitude

Orgasmokosmik.

Absoluité ki ne peu être dépassé

ke par Soi-même!

sê pourkoua

OrgasmissimO

Amour-Dieu

ne peu ke Se manifêsté

en Variété dOtre Soi-même,

ke chakUne zé Un de Nou somme,

modêl Unik de

Divinité dOrgasm-Amour-Dieu,

êyan kom finalité Divine

de kréé dê Variété de Plêzir dAmour

Orgasmik, enrichissan de Variété dOtre Soi-même, lÉtêrnêl

OrgasmissimO,

en Nou Unissan a OrgasmissimO

Manifêsté en No Partenêre dAmour,

Tous Uni kom Un en OrgasmissimO,

LUn ki Ê Tou.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Univêrsalizé Amour en tan ke Dieu,

envêr toute lê Divinité dAmour

forman Notre Être-Univêr,

OrgasmissimO

Se manifêstan en tou Sê Modêl individuêl,

évoluan en kroissanse de possibilité de kréé de la variété de Plêzir Orgasmo-Divin,

forman un tou Univêr, rekonnu en la pyramide de kroissans de komplêxité de Nou tous ki somme manifêsté.

 

OrgasmissimO

Se manifêste en Divinité dAmour

Partikulêr, Atomik, Sêllulêr, Animale,

Umaine, Planêttêre, Stêllêre,

é en Notre Univêr,

formé de NouTous,

Un tou baignan dan lillimité

OrgasmissimO

.

 

OrgasmissimO

Amour-Dieu

Se Dirigean par Amour en Soi,

envêr chakOtre Divinité dAmour forman Notre Être, insi chakUne zé Un

ki choizi de libéré Éros,

Orgasme-Amour-Dieu en Soi,

dê limitasion, violenses é meurtrissure de Thanatos,

pourron alor sAimé lê zUn lê zOtre,

Divineman, intégraleman, univêrsêleman.

 

Univêrsalizé lAmour en Soi,

en Se dirigean par Amour envêr toute lê Divinité dAmour

entran en Soi, ke son lê Sêllul vivante

du rêgne végétal, êrbe zé frui,

é frui dAnimo, lê kru, uf kru é miêl,

é Animo unisêllulêr, baktéri du fromage, yogourt, krém sur, etc,

tous Divinité Sêllulêr,

ki peuvent kontinué de vivre é jouir en Soi,

de lêxistens,

fezan de Notre Être une Unité Divine

intégraleman Êmable,

nétan lié a okune souffranse

pour entretenir son êxistanse,

alor en parfête santé é naturêl boté,

é surtou libéré de tou fakteur de mor,

- importan-

kar seusi provoke dê réaksion de survie de lOrganisme, kondisionnan lIndividu en le mêttan en léta programmé pour

Se reproduire,

kê lUnion Amoureuz Sêxuêl êxkluzive

a un kouple Hom+Fam, afin kil sidentifi é ne fasse kUn en Une nouvêlle Divinité dAmour manifêsté sou forme de bo bébé.

Insi tenté dassuré la survi de lêspêse.

Tou sesi plu ke moin inkonsiamman.

Dou laspê relativeman diffisile de konssientizé se refoulé kollêktif,

parse ke diffisile de mintenir en konssiense,

ke Nou étion malpri pour kréé de la souffranse en tuan lê Individu Animo é Sêllulêr,

pour survivre tan bien ke mal, é se depui lépreuve dAdam é Êve.

Épreuve fondamental

pour justeman détêrminé a ki sê z Être naturêl von obéir, pour détêrminé ki ê Dieu,

en tan ke Dirêkteur naturêl de Son Tou Univêr.

 

Êve vi ke le frui étê bo a voir, é senti kil étê bon a mangé. Êlle utiliza sê sens, kom tou Animal naturêl,

é linformasion partan dê sens ê konduite

o

Sentre du Plêzir ki Déside

-Amour en Sa fonksion Dieu-

selon ke linformasion lui fê Plêzir ou non,

de konsommé se plêzir,

ou de refuzé ou fuir le déplêzir.

 

Adam é Êve par leur réaksion naturêlle,

réussire donk en démontran la vrê nature de Dieu, Amour-Plêzir-Orgasme en Soi,

kom en tous, donk Dieu Univêrsêl,

mê il ne fure pa rekonnu a lépoke,

kom sê le ka pour bokou de nouvoté

modifian lê konsêpsion de leur tan.

 

La psykologi êxpérimental

démontre ke le prinsipe du Plêsir

ê le prinsipe de Dirêksion univêrsêl,

ché tou lê individu vivan, kompri lê unisêllulêr.

Sê une kêstion de survi, ke de pouvoir Se Dirigé par Amour,

pour fuir toute innamabilité envêr Notre Être, ki riske donk de détruire Notre Être,

é de favorizé se ki fê du bien a Notre Être.

 

Preuve sientifike

kAmour-Plêzir-Jouissanss juska lOrgasme divin,

okkup la fondamental fonksion Dieu,

de Dirêksion Univêrsêl.

Orgasm-Amour Unik Dieu ki peu Se Dirigé par Soi-même en tous é chakUne zé Un ki le Désir.

Preuve êxpérimental sadisionnan a sêl prézenté en mon li-Vrê sur lê preuve logik k

Orgasm-Amour ê Dieu.

Il sagi donk pour chakUne zé Un

de choizir konsiemman é libreman

de devenir Ki Nou som,

Divinité dAmour,

en Se dirigean par Amour

envêr toute lê Divinité dAmour

forman Notre Être-Univêr-Dieu.

 

Ke chakUne zé Un Se Dirige par Amour,

Dieu Soi-même, en Soi-même, Soi-même,

é naturêlleman résiprokeman,

rekonnêsse le droi de chakUne zé Un de Se Dirigé par Amour,

Dieu Soi-même.

 

Alor libéré de Thanatos, tou fakteur de mor,

psichik é fizik, réêl é virtuêl,

Éros, en tan ke Divinité dOrgasm-Amour en chakUne zé Un, sera libéré dê prêssion de Thanatos, pour se konformé a un komporteman dinkonssiente urgense de survi!

 

Selon limportanse dê fakteur de mor,

le komporteman ê dotan plus kondisionné dan dê attitude de possêssivité du partenêre,

de jalouze êxkluzivité pour tou rappor sêxuêl

ki son limité absoluman o kouple.

Lêxkluzivité sêxuêl ê le mode naturêl de la sêxualité pour enfanté,

se ki devrê être un choi vrêman libre,

lorskun kouple dézir avoir dê enfan.

Mê Thanatos Nou i oblige organnikeman,

Nou kondisionnan psikologikeman é sosialeman.

 

Il ê éviden dan toute listoir de lUmanité,

de rekonnêtre ke le mode de relasion sêxuêl êxkluzive o kouple,

ê le mode dominan ché lê mortêl ke Nou som depui ke nou devon tué pour survivre, depui Notre sorti du Jardin

tropikal origiêl.

Lê mode altêrnatif é univêrsêl de relasion sêxuêlle, fure égaleman toujour prézan, êxpriman le naturêl de se dézir,

mê toujour problématik, mal vu é souvan intêrdi, depui ke Thanatos pollu é kondisionne Éros.

 

Se konfli entre lê dézir de notre fondamental nature

de Divinité dAmour Orgasmokosmik,

é notre nature kondisionné par la prézense de la mor, ki empêche souvan violamman la satisfaksion du pourtan Divin Bu de la Manifêstasion de LÉtêrnêl,

de kréé de la

Variété de Plêzir dAmour Orgasmik,

par lUnion de divêrse Divinité dAmour,

en sÊman lê zUn lê zOtre,

génêre de multiple konfli de kouple,

de profonde souffranse,

dê krize dê plu intime, tro souvan dézastreuze pour tou seu impliké, é leur entourage. Konfli en puissanse de provoké ché tou lê kondisionné, dê réaksion pouvan allé dê bataille blêssante jusko meurtre é suiside!

La jalouzi ê la prinsipale koz dê omiside o monde!

 

" Tan ke Nou noron pa répondu o kêstion fondamental, ki som Nou? ou allon Nou? kêl ê le bu de Notre êxistense?

Nou allon bokou souffrir! "

di le psikiatre Dr. Bêltrami, de Montréal.

 

Le premié Dieu ki kréa sêt têrre, donna a lUmin le Divin Bu dê sê premié mo,

insi ke le mode de fonksionneman parfê pour i vivre san kréé de souffranse,

dan sa premiêre parole a lUmin : 

 

"  Kroissé é multiplié vou.

Je vou donne toute êrbe portan semanse,

é tou frui komme nourriture. "

Genêz.

 

Alor lUmin étê un Étêrnêl,

sachan fêr lAmour pour kroitre

en Plêzir dAmour Orgasmik,

é se naturêlleman san enfanté,

é lorske déziré,

sachan fêr lAmour

pour Se multiplié

en Otre Soi-même.

 

Il mêtrizê naturêlleman sa sêxualité,

" LOm é la Fam étê nu san se fêr mutuêlleman onte. "

 

Mê dê kil se trouve malpri en zone dê pommié la ou il va nêgé é gelé,

nêyan plu dêrbe frêche é de frui vivan pour se nourrir, il son obligé de gratté la têrre pour trouvé dê rassinne tro dure, kil dure kuir pour attendrir, pui demandé la vi dê zAnimo pour survivre. Se fu lintroduksion de la souffranse é de la mor en Notre Être-Planêttêrre é en lUmin.

 

La mor polluan la Vi naturêlle originêlle,

la kondisionnan a entré en urgense de survi,

sêzissan la fonksion de reproduksion sêxuêlle

pour assouvir lê pulsion de lêspêse afin de survivre par lenfanteman,

engendre un inkontrol de la sêxualité,

kréan une gêne de la nudité,

signifié par la réaksion dAdan é Êve

de caché leur sêxualité,

gêné tou kom la plupar dê Umin pollué par Thanatos.

 

Parmi lê fakteur de mor ki kondisionne

le vivan, il i a lê sekrésion de substanse

kom ladrénaline ki intêrvien lorskil i a un

dangé de mor réêl é/ou virtuêl,

afin de konsentré toute lénêrgi vêr lêffor pour se libéré du dangé de mor.

 

Lê Animo kon dêstine a labatoire,

kommanse a sekrété de ladrénaline dê ke sêt désizion ê êffêktive,

é de plu en plu juska leur mize a mor.

Je demeurê prê dune fêrme ou jallê chêrché mon lê kru, é une nui, lê animo de sêt fêrme on beuglé a la mor toute la nui!

Le matin, allan chêrché mon lê, je demandé o fêrmié se ki sétê passé sêt nui. Il me répondi :

" Sê parse kon a désidé de fêre boucheri ojourdui ; on dirê kil sente sela! "

 

Lorskon mange sê animo ki on souffêr de la peur, é on ragé é kombatu juska leur mor,

Nou absorbon une importante kantité dadrénaline ki agi en notre organisme

tou kom en le leur! Kom si sétê Nou-même ki avê sekrété sêt substanse durgense de survi!

kondisionné kom devan un dangé!

ki nê pa vrêman prézan.

Dou langoisse, la peur san objê konnu!

La rechêrche dun koupable!

pour léliminé.

É nétan pa prê a trouvé é rekonnêtre la véritable koz,

la tendanse de sêt kête êxaspéré,

konssiente ou non,

ê de projetté la rêsponsabilité sur lê otre, ou tou être ou fénomêne ki semble étrangé,

de sur-réagir a la moindre êrreur!

de senragé pour un rien, kom seu kon di justeman avoir mangé de la viande enragé!

 

Sela konte pour bokou dan lagrêssivité é la violanse ki pollu lê relasion om-fam, é en général notre Umanité.

 

La même adrénaline ke lon sekréterê ke devan un dangé de mor réêl,

é rekonnu kom toujour en tro grande kantité ché lê zUmin omnivore. É la prézense en le kor de sêt substanse angoissogêne, provoke de la par du même organisme dê réaksion de sekrésion de sêt même substanse pour fêre fas a tou dangésuspêkté!

 

É drêné lénêrgi pour fêre fase a un dangé,

sê en soustrêre otan pour la sêxualité,

a se poin kun puissan afrodiziake doi une par de son êffikasité, en blokan sêt substanse durgense trop konstante.

 

" Le yohimbe semble avoir dê propriété ki bloke ladrénaline, se ki ê êffikase pour êdé lom a avoir dê érêksion plu dure, plu frékente é duran plu lontan.

 

La plupar dê êxpêr son dakkor pour rekonnêtre lêffê négatif de ladrénaline sur laktivité sêxuêlle de lom é de la fam.

 

Sêrtin dentre nou fêzon tro dadrénaline tou le tan é nou en fezon tous tro périodikeman.

Évidemman, bloké la sekrésio dadrénaline

é le sentiman de strêss ki lui ê assosié,

peu nou amené loin sur la voi du reosseman

de la pêrformanse sêxuêlle.

De plu, ladrénaline inhibe lê sommê de la pêrformanse sêxuêlle, en kontraktan le kourran de san dan lê artêre é le pénis.

Le yohimbe bloke lê zêksê dadrénaline ki kontrin lê artêre é le flo sanguin o pénis.

Si vou bloké lê sekrésion dadrénaline, vou oré plus de san dan sê zone. Le rézulta : de plu forte é frékente érêksion.

En rêstrêgnan lévêil du kor o strêss,

le yohimbe uvre ossi en tan kafrodiziak

pour sêrtêne fam, lê induizan a relaksé é sentir la monté du flo sanguin vêr leur zone vaginale. "

Alphonso Montalbano, SEX POTION,

In New Rave, Juin 1995

 

Voilà une sêne é importante motivasion

pour se débarassé dabitude ki fure utile en dê tan de mizêre é de survi, mê grase a lUmêne kréativité dabondanse daliman pouvan kontinué de vivre en Soi, san okkazionné de souffranse ni de mor, il ê bon de révélé la vérité inkonsientizé, afin doffrir a chakUne zé Un, la possibilité de choisir de se libéré dune koz fondamental de maleur, dê plu subtil o plu dramatik, de la diminusion du plêzir sêxuêlle é orgasmik, dê maladi, de linsistanse impoli pour entré en relasion sêxualizé, de larasseman sêxuêl, de la violanse, du viol, jusko meurtre, pouvan dégénéré en guêrre.

 

Se libéré Éros en Soi,

dê limitasion, violanse é meurtrissure de Thanatos, sê sinduire en éta de par-A-di.

 

Lorske lÊtre sera libéré

de tou fakteur de mor,

alor é alor seuleman,

devenu se ke Nou som,

Orgasm-Amour intégral,

en Univêrsalizan lAmour en Soi,

donk devenu

Divinité dOrgasm-Amour-Dieu,

Nou seron kapable de

SÊmé lê zUn lê zOtre,

dUnivêrsalizé lAmour otour de Soi,

parfêteman, san maladi, ni jalouzi,

parse ke non pri par Thanatos,

obligean

a lêxskluzivité sêxuêlle du kouple,

faz natuêlle pour enfanté,

mê ki ne serê pa organikeman obligatoire

si Nou serion o dela de la mor.

.

Libre alor pour fêr lAmour pour kroitre en kalité é variété de Plêzir dAmour Orgasmik.

&

Insi pouvoir réalizé Notre fondamental dêstiné,

satisfêr LÉtêrnêl Dieu non-manifêsté,

OrgasmisimO

ki sê manifêsté en

Variété dOtre Soi-même,

pour kréé é jouir de Variété de Plêzir dAmour

Divineman Orgasmik.

 

Libéré de Thanatos,

Éros en Soi, en tan k

OrgasmissimO

Amour-Dieu

sora naturêlleman trouvé la voi

pour satisfêr sa Divine finalité,

en rendan disponible naturêlleman,

une bêlle variété de

Divinité dOrgasm-Amour-Dieu,

avêk dê affinité Amoureuze mutuêlle,

pour kréé é Jouir de Variété dOrgasmisité déziré en leur inuzité, unisité é originalité, satisfezan insi la

Primordial Finalité;

Enrichir LÉtêrnêl

OrgasmissimO

de variété dOtre Soi-même,

é insi naturêlleman,

Orgasmé san enfanté!

*

Voisi le kado dê kado!

La seriz sur le gato!

Le sekrê a révélé a sÊlle é sEu ki on choizi

de Se libéré de Thanatos, kar la prézense dê fakteur de mor, limite même laksêptabilité é konsevabilité

de tou otre relasion ke

lêxkluzivité sêksuêl dan le kouple.

Kar sê alor une kêstion de survi!

É tou lêtre i ê kondisionné.

 

Pouvoir fêr lAmour pour kroitre,

san enfanté,

É fêr lAmour pour se multiplié

kan déziré,

ê un Ar de vivre é de jouir divineman,

pratiké ché une sivilizasion ki ê demeuré kontinuêlleman en zone tropikal,

donk avêk

une abondanse de végéto kil kultive,

pouvan insi se nourrir de vi.

Il ne konnêsse pa ou peu Thanatos.

Étan protégé par une épêsse é importante forê sovage, il ne konnure pa denvahisseman dotre sivilizasion é donk pa de guêrre.

 

Dan sêt sivilizasion dun naturêl êxemplêre,

le droi Divin ka naturêlleman chakUne zé Un de Se dirigé par Amour ê rêspêkté.

Lê jeune on le choi duvré o jardin avêk leur paran, ou dallé a lékole. É le soir venu, chakUne zé chakUn a enkore le choi, selon lévêil de son dézir, dallé se couché o gotul, un gran abita dortoir, ou chakUne zé chakUn on le choi de se couché avêk ki êl é il dézir, é fêr tou lê jeu amoureu déziré par lê partenêre.

 

Dan leur tradision, la Déêsse de la fékondité

leur a kommuniké se mêssage :

" Si vou déziré fêr lAmour pour kroitre en plêsir dAmour, é Orgasmé san enfanté,

choizissé vou un groupe de partenêre

avêk lêkêl vou avé dê affinité amoureuz,

é varié frékamman vo union orgasmik,

ne répétan pa une union avêk le même partenêre plu de 2 ou 3 foi de suite.

Insi vou kontinué dÊmé pluzieur Amour, san vou identifié a un seul,

é vou nenfanteré pa.

&

lorske vou déziré fêr lAmour pour vou multiplié, choizissé vou en kouple,

retiré vou du groupe dan votre abita,

é ne fête lAmour êxkluziveman ka votre partenêre choizi, insi vou vou identifié en OrgasmissimO

en Un Otre Vou-même,

é une nouvêlle Divinité dAmour

sou la forme dun bo bébé,

va émêrgé de votre fékondité.

 

Sêt pratike dure depui dê millénêre,

é fonksionne naturêlleman é parfêteman,

rendan sê Être bieneureu,

é naturêlleman joyeu.

 

Voi Divineman naturêl pour une mêtrise dê nêssanse, é une satisfaksion intégral dê

Divinité dAmour déziran Êmé sênemen

une variété de Divinité dAmour, senrichissan mutuêleman de leur original kalité, pêrmêttan une kontinuité dan lê relasion Amoureuze, san konfli mortêl.

Un évêke katolik ki se missionna pour allé konvêrtir sê pseudo dévian de norme abituêlle, rekonnu le boneur inéran é la béatitude de leur ar de vivre, é il di :

" Il son o paradi!

Je né rien a leur apprendre. "

 

Oui il son en par-A-di!

É naturêlleman il zon konsêrvé prêskintak

le mode de sÊmé é de vivre ki a pu êxisté en le jardin tropikal du par-A-di originêl.

Nou avon la un modêl antropologik de sivilizasion ke nou pouvon reproduire

parfêteman,

pour Notre plu gran Plêzir,

satisfezan plu fondamentaleman é intégraleman, Notre naturêlle é

Divine Béatitude

Orgasmisité.

*

Divinité dOrgasmAmourDieu,

purifié de toute innamabilité,

Nou devon être pour akkomplir san distorsion sê union Univêrsêl en OrgasmissimO.

 

Kar en plu dê inkonssiente réaksion de survi provoké par la prézense de fakteur de mor,

il ê fasile de komprendre ke san une pureté de pensé, parole é aksion, kêlkUn ki Ême son partenêre dAmour,

nêmera pa kUn otre pollu dinnamabilité

lÊtre Êmé, soi par dê maladi, dê violanse, dê parole é même dê pensé umiliante, etc.

Alor une sêne jalouzi pour protégé de dégradasion la ou le bien-êmé ê naturêlle,

kar sê tous deu ki en souffriron, surtou lor de leur Union Amoureuze, ou il i a kommunikasion kom vaze kommunikan,

ou tou latmosfêr intime de lUn é de lOtre son en intêrkommunikasion sentral.

 

De lAmour pur + de lAmour pur,

va toujour donné de lAmour pur.

Dou limportanse dUnivêrsalizé lAmour en Soi, pour Univêrsalizé lAmour parmi Soi.

Si mon Amoureuze ê kom une roze pur,

é me transmê de son arome de roze,

é kUne Otre Amoureuze me transmê de son arome de mugê, la premiêre pourra

apprézié lê kalité êmable ke sêt dêrniêre mora komuniké, é il en sera de même pour lê kalité univêrsêlleman Êmable ke chakUne zé Un se transmêtteron résiprokeman. De sêt fason Nou Nou enrichiron de variété de kalité êmable, nou renouvêllan kontinuêlleman, é insi demeuron toujour intérêssan pour no partenêre dAmour, ke nou pouvon konsêrvé indéfiniman.

Par sêt voi dAmour Univêrsêl, Nou pouvon kontinué dÊmé no Amour antérieur, tou en pouvan Se renouvêllé é kontinué dÊmé de nouvo partenêr dAmour,

en évitan lê drame dê séparasion

dê kasure, dê pêne dAmour,

triste pour tous é pour lê enfan,

é tro souvan déastrueze.

 

Pour sÊll é sEu ki le déir,

vou ê kommuniké isi lê kondision fondamental pour akkomplir sêt forme

dAmour Univêrsêl armonieuzeman;

sêrtin parmi Nou pratike déja kêlke forme de relasion sêxuêlle multiple, avêk plu zou moin de réussite é de boneur;

leur istoire è longue é parsemé dembuche, depui le plu vieu métié du monde dê fille de joie, pa toujour joieu!

en passan par lépoke matrilinéêre,

ou lê jeune Fille é Fam étê adoré komme Divinité kréatrise de la Vi,

par lê Om ki leur offrê dê prézan domage,

avan de lê adoré en leur fezan lAmour.

La Fam étê protégé kontre toute forme de violanse, mê pa dê maladi é otre problême.

Amour ni étan pa rekonnu kom Dieu,

kom prinsip de dirêksion univêrsêl,

il i avê dê êxsê kom la mize a mor dê Om

ki devenê tro vieu pour satisfêr érotikeman

lê Divinité.

Lê orgi romêne fure intêrdi par leur promoteur même, a la suite de nombreu problême ki en rézultê.

Lê arêm de Fam possédé par un seul male dominan, ne donne pa de libêrté a la Fam, é ê donk une forme dêsklavage.

Plu prê de Nou, la révolusion sêxuêlle dê anné 60, spésialeman ché lê Hippie,

révélêre limportanse du dézir de

lAmour libre,

ou chakUne zé Un pouvê fêr lAmour selon leur dézir dAmour,

é ki tentêre de vivre en kommune,

kom famille élargi,

êxprimê un idéal ki ne pu se réalizé plêneman san problême.

 

Lê dêssandan modêrne de la tradision du Yoga Tantrik,

lê Sanyasin é dissiple de Ragnish

Ocho

tentêre détablir un mode de vi

avêk libêrté sêxuêlle.

Un gran nombre dindividu sengagêre dan sêt rechêrche pour satisfêr No dézir fondamento, é bokou dénêrgi fu invêsti dan sêt voi tan déziré,

mê malgré une longue tradision, dê séanse de méditasion é térapi varié,

jassisté a la danse du dêrnié bêzé!

mêttan une relative fin o tentative dAmour o dela du kouple, pour toujour lê même rêzon, don la relative nouvoté du SIDA.

A propo dê diffikulté psikosomatik dê relasion Amoureuz Libre, Osho dan une de sê dêrniêre konféranse, intuisionna bien une zone de rechêrche pour trouvé la solusion a sê probleme, en invitan a une rechêrche dê koz inkonssiante par la psikanaliz.

 

Mê rechêrche é dékouvêrte sur lê rappor inkonssien entre Éros é Tahnatos,

révêle en êffê ke sê seuleman en Se libéran de tou fakteur de mor,

ke lon libérera Éros

dê limitasion, jalouzi, maladi, violanse é meurtrissure de Thanatos,

é ke lOn pourra

sÊmé Divineman lê zUn lê zOtre.

 

Se Divin Dézir pour lekêl

OrgasmissimO

sê manifêsté

revien kontinuêlleman

sou divêrse forme, kom dan lê êssê de ménage a troi, déchangisme, e se renouvêlle en lê nouvêlle générasion, ki plein dêspoir de réussir a satisfêr leur profon désir durableman, son é seron toujour désu, tan kon ne Se sera pa débarassé dê fakteur de mor,

é juska se ke lon choizisse de Se Dirige par Amour-Dieu en Soi

envêr tous, pour devenir se Ki Nou som : Divinité dOrgasmAmourDieu.

 

Un program offêr pour ke chakUne zé Un a leur ritme puisse lakkomplir par Amour.

Pour sêrtin, don la motivasion é la souplêsse de la jeunêsse dadaptasion

pêrmêttera de vivre en peu de tan sêt ar dÊmé Divineman, pour dOtre sela prendra un peu plu de tan. En kêlke générasion de grande populasion pourrê vivre en pê é Amour Univêrsêl,

donnan lêxemple de la possibilité de réalizé armonieuzeman se rêve étêrnêl.

 

En se millénium,

toute lUmanité ora lopportunité de konnêtre é choizir de vivre selon la vérité

dOrgasmissimO

LÉtêrnêl ki sê manifêsté en Nou tous,

Divinité dOrgasmAmourDieu.

**********

*

Pluzieur otre avantage de sêt Ar de Vivre é

de Jouir Divineman, seron a révélé,

mê soulignon enkore

ke Nou avon la le moyen le plu naturêl pour mêtrizé lê nêssanse,

é konsolidé lê lien é lentrêde Umaine armonieuzeman.

 

Il ê prévu ke vêr lan 2015,

La populasion mondial ora doublé!

Plu de 12 milliar dabitan sur Notre Têrre

limité.

É sêt kroissanse ê sussêptible de kroitre de fason êxponensiêl!

Il sera don néssêssêre den advenir a une mêtrize naturêlle dê nêssanse.

 

Si non de maleureu makable tenteron enkore de justifié la guêrre kom moyen de mêtrize dê populasion ki ne save pa mêtrizé leur reproduksion, tou kom on le di dê animo!

Il i a un Ar Divin pour tous de mêtrizé lê nêssanse é populasion.

 

" LUtopi ou loubli! "

titre un livre du génial vizionnêre

Bukminister Fuller

Il di kil ê dan lordre de lévolusion objêktive

ke la richêsse sakkroisse kontinuêlleman.

é prévoi pour biento la fin de toute mizêre sur têrre, é une abondanse pour tous.

Se, si Nou ne Nou détruizon pa avêk la pollusion ou lê guêrre.

 

Insi seu ki gagne leur vi en dépandanse dê fakteur de mor, noron pa a sinkiété

de la disparision de Thanatos o kour du prochin millénium, annonsé kon un tan pour sadapté a une abonsanse pour tous ki le dézir, de pê généralizé amené par lAmour Univêrsalizé.

 

Notre Être Planêt-Têrre ê un relatif peti vêsso spasial, êian sa propre Vi.

Nou pouvon le fêr mourir,

é disparêtre avêk Lui,

ou rêspêkté la Vi dê Divinité dAmour ki forme Sa Vi, é tous vivre armonieuzeman

ensemble.

 

Sela néssitera

une transmutasion dê valeur,

Orgasm-Amour a leur sommê,

un nouvêl Ar de vivre,

chakUne zé Un Se dirigean par Amour,

nou enrichissan de lêssensiêl meilleur pour tous,

don lê Umin Ékosistême ke jé kréé,

sou forme dOevre dAr abitable,

inkluan un jardin intérieur

donnan une otonomi vital,

a chakUne zé Un ki le dézir.

 

A

Z Z Z*F F F

U

©

Zone dAmour Favorizan

LUnifik-aksion

*

Un Temple de lAmour pour Adoré

OrgasmissimO

Amour-Dieu

en Sê Manifêstasion

Maskuline é Féminine.

*

Insi Nou pourron abité armonieuzeman bokou plu intégraleman

Notre Être-Planêt-Têrre.

 

É san doute nou en viendron a kréé dê stasion spasial abitable, pour kontinué de

fêr lAmour pour kroitre en Orgasmisité,

é pour Se multiplié en nouvêlle

Divinité dAmour.

©

&

éventuêlleman Nou êxploreron la voi

pour kontinué de vivre en jeunêsse étêrnalizable, é avêk Notre kor fizik,

passé en de nouvêlle zone de lunivêr,

kom en lê zone moin dense

de lastral é du spirituêl.

*

 

Pour de plu ample informasion sur

se Modêl de Notre Être-Univêr ou Amour Orgasmokosmik ê lUn ki ê Tou,

é profité de sê multidimensionnêl propriété é avantage,

é spésialeman sur lar de salimenté de Vi,

voir mê li-Vrê :

don le premié :

OOAAUM

OrgasmamourissimO

Amour Absolu

Univêr Modêl,

Une bêlle sintêz,

&

le 3ziême

Parfête Santé

Naturêl Boté

 

Sil Vou plê, vizité lê site dOOAAUM

http://www.geocities.com/ooaaum

 

http://www.site.voilà.fr/ooaaum

 

 

O. Aimant  DAmour

Divinité dOrgasmAmourDieu

*

Kréateur

*

Autheur

*

odamour01@yahoo.ca

 

O

OrgasmAmourissimO

Komble Nou

de tê

Béatitude Suprême

(!)

 

Retour vêr le Futur dOOAAUM

 

Allé vêr lAvenir avêk ZAFU

 

Retour vêr Vou même,

en tan ke Divinié dOrgasmAmourDieu