Make your own free website on Tripod.com
O!
Parfaitement Forte Santé et Naturellement Fine Beauté
Home | Perfectly Strong Health with Naturally Fine Beauty | Parfaitement Forte Santé et Naturellement Fine Beauté | Libre du cancer | Free from cancer. | Over AIDS! O! Yes. | Philosophie et Principes de Recettes d'Alimentation Vivante. | Philosophy and Principles of Receipts of Alive Food | Universaliser l'Amour en Soi pour Universaliser l'Amour Parmis Soi. | Pour Libérer Éros en Soi des limitations de Thanatos

Naturellement Fine Beauté et Parfaitement Forte Santé.

318 Ko.
Pour télécharger le e-livre,
double clikez sur le lien ci haut pour ouvrir le fichier.
Vous pouvez le copier en ombrant
et aller dans Fichier et cliquer sur "enregistrer sous".
Vous pouvez aussi vous l'envoyer à votre courriel.
Si non Vous pouvez copier le texte et images sans le fond
reproduit ci bas.
 
Bonne lecture et méditation consciente sur ce nouveau modèle de notre Être et Univers.
Sincèrement,
O. Aimant DAmour
 

*

Naturellement Fine Beauté

et

Parfaitement Forte Santé

* 

par

O. Aimant DAmour

Divinité d'OrgasmissimO,

spécialiste du modèle de notre Être et Univers

OrgasmissimO Dieu.

Créateur, psychanalyste, philosophe, scientifique, auteur, artiste.

©

2002

 

legumes.jpg

Des échalottes fraiches

pour

des Échalottes Fortes!!!

 

Comment demeurer et/ou devenir

 en belle forme

avec une parfaite et forte santé

en vivant en harmonie

avec l'ordre originelle de la Vie!

 

|

 

Être en belle et bonne forme

est signe de bonne santé.

*

Pour une grande majorité d'individus,

ne pas avoir de surplus de poid

 est une évidence désirable.

Que ce soit par instinct, sentiment, raison, intuition ou autre,

 désiré être en bonne et belle forme,

sans surplus graisseux disgracieux

est non seulement signe de bonne santé,

 mais aussi d'attrait érotique!
 

prayer-finesse.jpg

Vous découvrirez ici un art de vivre

et de s'alimenter en harmonie

 avec la vie naturelle,

 permettant d'atteindre une santé

vraiment parfaite

et une forme naturellement harmonieuse

selon votre originelle structure.

 

Cet art de vivre en harmonie

 avec notre Être Planet-Terre,

 étant plus ou moins perdu...

 depuis l'époque symbolique qu'Adam et Êve

se sont retrouvés hors des zones du jardin

inter-tropical Planet-Terre orinelle,

paradise.gif

 avec pénurie d'herbes et de fruits...

obligés pour survivre de cuir pour attendrir les racines trop dures et donc de détruire la vie danimaux et cellules végétales,

il est compréhensible que l'humain ne réussise qu'à vivre avec un lot de maladis et de déformations engendrées par tous ces mélanges de vie et de mort,

 qu'il absorbe pour survivre.

 

Avec une nourriture morte,

 vide de vitalitée,

où il en faut toujours plus pour se sentir satisfait,

 et en soutirer le peu d'énergie qu'il en reste,

 il est compréhensible que celles et ceux qui en ont les moyens, mangent énormémant pour tenter d'atteindre une satisfaction énergétic, avec comme résultat un surplus d'alimants morts, devenant terrain de culture pour microbes et surplus de masse innutile, difficile à éliminer, surtout quand l'apport quotidien dépasse la capacité d'éliminer les cellules mortes, surplus qui se traduit par un encrassement du système et un surplus de poid.

 

Comme cette situation tant à se généraliser,

 surtout en zone plus riche,

 de plus en plus d'individus supporte des surplus

dont il n'arrive plus à se débarasser.

 

 Ces habitudes alimentaires générant embonpoint,

 génèrent avec ces surplus,

 une grande quatité de maladis très coûteuses

 en souffrances tant physiques que psycologiques,

  en argent et en mortalité.

 

Afin de tenter de diminuer les souffrances

 au moins psychiques et émotives liées à ce phénomène,

 jusqu'à maintenant plus ou moins difficilement contrôlabe,

 une culture de masse de certaines "grosses" personnes,

 qui aimeraient mieux qu'on les désignent comme "fortes",

 mais ces surplus ne sont pas une force,

 cest un problème pour plusieurs,

 certaines donc tente de se faire accepter comme telle,

et tentent d'éliminer les mots grociés,

 sobriquets et prégugés associés à cette misère,

 mais malheureusement aussi en essayant de mettre la faute

 sur l'image idéal qu'on projette de la femme "bien faite",

 mince, élégante,

 et qui vas jusqu'au raffinement de la finesse suprêmme!
 

bêlfinês.jpg

Chacun a son poid santé naturel,

ce sont les manque et les surplus qui font problèmes

 et apparaissent naturellement malsains.

 

Si cette image idéal des modèles sans surplus

est si exposée et recherchée en publicité,

 zone étudiée pour satisfaire

 une grande magorité,

ce n'est pas tant parce qu'elle est imposée,

 mais plus tôt qu'elle plaît naturellement

par son érotisme inhérant, associée

à la belle et bonne forme de la santé!

Les recherche on démontrées que les facteurs

 et signes de plus grand attraits érotiques

 sont ceux de bonne santé et de jeunesse!

 C'est donc par une santé en harmonie

avec la vie

que l'on renouvelle sa jeunesse

 et se maintient en bonne et belle forme.

 

Il est donc injuste de discréditer les  modèles

 universellement aimés pour leur

beautés attrayantes

 que sont les manequins au corps mince, élancé, fin,

 sans rien de surplus,

 et donc naturellement érotiquement désirables

 pour la plupart des humains sincères,

car alors l'être apparaît dans sa forme originelle

dénudée de surplus!

 et vraiment nu lorsque nu!

 

Alors que lorsque la forme originelle

 est enveloppée de surplus de chair,

elle semble cachée en permanance sa nudité,

 et donc envoie le signe message

pouvant être interprété

comme une indisposition ou un refus

de se mettre à nu,

état naturel pour entrer en relation d'amour érotique.

 

Il m'appaît aussi peut aimable

 de faire sentir coupable

pour leur forme,

tant les être minces

que les trop gras.

La solution est d'offrir à chacun et tous,

  le moyen de retrouver une santé parfaite

 et une beauté formelle naturelle,

 et alors les prégugés blessants

disparaîtrons avec tout surplus,

dans la mesure ou chacun fera l'effort de modifier certaines malheureues habitudes,

 pour retrouver et/ou maintenir

une parfaite santé et harmonieuse forme

 naturellement érotiquement désirable.

Cette redécouverte de l'alimentation vivante

 comme voie naturelle pour laquelle l'humain est fait,

 fut amenée à la conscience grâce

 à un enseignement de Jésus,

 qui fut découvert

parmi les archives apocriphes du Vatican

par Edmond Bordeau-Székely.

"L'évangile de la Paix de Jésu-Christ"

 et/ou L'évangile Essénien,

 au éditions International Biogénique Société  (IBS)

Si vous désiré recevoir se précieux document, demandé le à

Norma Nelson Bordeau-Székely

IBS International,

POBox 849, Nelson, B.C. Canada V1L 6A5

*

 

Enseignement en continuité avec la découverte

-        indépendante et synchrone -

des manuscris Esséniens autour de la Mer Morte.

 Jésus y enseigne comment se libérer

de toutes maladies, en jeûnant pendant 7 jours

à l'eau pure pour se purifier

 de tous corps étrangés,

puis pour maintenir une santé parfaite,

de se nourrir de ce que notre Mère la Terre nous donne,

 telle qu'Elle nous le donne,

sour forme des fines herbes et savoureux fruits vivants,

sans les faire souffrir de la mort par le feu.

 

« Croissez et multipliez-vous.

 Je vous donne toute herbes portant semences,

et tous fruits pour nourriture.» Genèse.

 

Ainsi nous nous nourissons parfaitemant,

 sans produire de souffrances,

ni aux animaux, ni aux petits individus vivants que son les cellules végétales,

 et donc ni à soi-même.

 

Cest une communion d'Amour avec la chair

 de notre Être Planet-Terre,

manifestation de l'Éternel Nonmanifesté. 

 L'Un qui S'est manifesté en chacun et en tout ce qui est.

 

On est et devient

 comme ce qui pénaître en notre être;

 on ne doute pas que le résultat sera selon

ce qu'on introduit dans un ballon de chimie,

il en est de même pour nous.

C'est en se nourissan d'Amour

qu'on demeure Amour.

 

On me cite parfois Jésus qui a dit:

 Ce nest pas tant ce qui entre par la bouche qui pollue,

 mais ce qui en ressort. Ne vous méprenez pas, Jésus répondait à des critiques qui reprochait avec dédain à ses disciples qui pikniquaient sur lherbe, de ne pas sêtre laver les mains avant de manger. Par cette comparaison

dà-propos, Il mettait en évidence la pollution mentale et émotive des paroles arogantes.

Il ne signifiait pas que nous pouvons manger n'inporte quoi.

Sa réponse aux malades dans l'Évangile de la Paix en témoigne, et le bon sens devrais nous guider pour que l'on reconnaisse que de se nourrir des herbes et fruits est ce qu'il y a de plus sains;

 ce qui est enseigner par tous qui sont sérieux sur le sujet,

 et donc naturellement par Jésus, qui s'est préoccupé non seulement de la santé de la vie spirituelle, émotionnelle,

 mais aussi corporelle;

en témoigne les guérisons quil pratiqua.

  

Les petites individualités d'Amour que son les cellules vivantes vont contribuer à former la société de cellules unifiées en un individu qu'est l'humain,

 si vous les invitez à venir vivre en votre intérieur

 en respectant leur vie.

 

Lorsque vous mangé des cellules vivantes,

 des sucres doux viennent dénudé ces cellules de leurs membranne extérieur, sans détruire ces êtres qui forme nos corps.

 Des acides forts sont secrétés seulement lorsque vous absorbés des cellules mortes, pour décomposer les molécules complexes en parties plus petites afin qu'elles soient absorbables par nos cellules vivantes.

 

Afin de respecter la vie des individus cellulaires que vous invitez à continuer de vivre en votre être-univers, il importe de reconnaître que toute vie cellulaire est issus de l'union équilibré des quatres états de la matière qui la précède;

les états lumineux, gaseux, liquide et solide.

Ce tout de l'univers antérieur aux cellules devra être présent en une même zone pour pouvoir s'unir en un,

 et former un nouvel être.

De plus ils devront s'identifier et s'unir par leur quintessence,

ce qui fait qu'ils sont Un,

avec L'Un qui est Tout Uns et chaqu'Un,

Amour Absolu Soi-même.

 

Ainsi naît la Vie.

 

La cellule étant faite en grande partie d'eau,

 pour conserver son unité vitale,

cet eau doit demeurer à l'état liquide,

donc entre les température de

0 et 100 degrés centigrade.

 Au-delà, cest la mort des cellules.

 Les cuires cest donc les détruires,

les faires mourrir, cest créer de la souffrance pour elles et pour le vivant qui ingère de la mort, avec nombreuses conséquences désastreuses, conscientes et inconscientes.

 

La cuisson fut originellement une manière d'attendrir les racines trop dures,

racines qui furent avec les animaux,

les rares formes de vie disponible,

 en des temps et des zones climatiques difficiles,

 comme pendant l'hivers

et dans des zones désetiques et semi-désertiques.

Ces changements climatiques

furent causés par une difficulté originelle

qui provoqua un changement d'axe de la planette,

 car naturellement, après sa formation par condensation de ses masses à l'équateur,

 une chaîne de montagne ceinturait la terre,

 tempérant cette zone la plus chaude par sa hauteur,

 et avec toutes les terres autour de l'équateur sétendant en descendant jusquaux tropiques;

climat tempéré parfait partout!

 avec les zones moins denses au pôles,

 formant les deux océants.

 

Donc toutes les terres avaient un climat agréablement tempérés favorable à la vie cellulaire végétale, animale et humaine.

C'était le bon temps du jardin inter-tropical,

  paradis originel où humains et animaux se nourrissaient naturellement des herbes et des fruits vivants,

alors partout en abondance.

 

Maintenant que nous pouvons créer

nos jardins pour une meilleure autonomie vitale,

 et choisir les alimants vivants

dans l'abondance des produits sur le marché,

 il devient important et avantageux

de prendre conscience de l'ordre originel

de cette création planetterre,

 pour y fonctionner en harmonie

 avec les Vivants qui la forme,

et donc sans maladis

ni dérèglements abusifs

déformant notre beauté originelle.

 

C'est donc à chacun de choisir par Amour

 de s'adapter à ce modèle de fonctionnement

 et de vie universellement aimable.

 

Voici donc révélé et synthétisé

l'ordre aimable de cette manifestation.

*

 

Les physiciens des particules reconnaissent

que du vide de manifestation,

plein dune énergie supérieure invisible,

 jaillit de petits mouvemants,

dont les uns tournent sur eux-mêmes

vers la droite,

 

 avec un centre d'énergie magnétique émissif,

 petites particules d'Amour de polarité masculine,

et d'autres petites unitées de mouvemants

tournant vers la gauche,

avec un centre magnétique réceptif

analogue à de petites particules d'Amour féminines.

Leurs mouvements se manifeste sous forme d'êtres de lumières.

 

Lorsque ces particules magnétiques s'attirent selon leurs affinités d'aimants-magnétiques

l'une tourne autour de l'autre,

et ils s'unissent par leur quintessence,

l'aimant d'Amour!

 

Ils forment alors un nouvel être individuel,

 l'atome, Unité qui n'aime pas être coupé,

séparé par fission!

 

Selon le nombre de particules féminines

 unis au centre,

 il vas tendre à s'y unir en périphérie,

 autant de particules masculines,

 et ainsi vas se former toute la gamme

des atomes formant notre être

 et l'univers physique manifesté.

 

Chaque individu atomique peut existé seul

 et ou selon sa polarité globale

masculinemant ou fémininemant magnétique,

 peut s'associer et se dissocier

 pour former la variété quasi illimité

 des combinaisons moléculaires.

 

L'ensemble de ces individus que sont les particules,

 les atomes et leurs associations moléculaires,

 se manifeste dans les quatre états de la matière;

 lumineux, gazeux, liquide et solide,

formant la variété de tout ce qui existe

 à ce degré de complexité.

 

En une zone où ces quatre états coexistes,

 comme sur une plage tropical,

 pourra se réaliser l'unification de ce tout

en un nouvel individu,

la cellule.

 

Le mystère de la naissance de cette unité

de la vie végétale, animale et humaine,

peut être ici succinctement éludé.

Pour quune nouvelle unité d'univers émerge,

il faut non seulement qu'il y ait

 présence dun essentiel du tout qui lui est antérieur,

comme une variété des quatre états des êtres élémentaires,

 mais surtout, ce qui vas permettre à cette variété d'individus

de s'unifier, de s'identifier de la même fondamental identité,

 sera la reconnaissance de leur dénominateur

commun,

 qu'est la quintessence de leur être,

 ce qui fait qu'au-delà de leur diversité,

 ils sont Un,

A m o u r

en son état Abolu.

 

Cette nouvelle individualité,

 unifiée en la cellule,

 vas croître et se multiplier par divisions cellulaires

 pour former les associations

de cellules formant le règne végétal.

Cest pourquoi nous pouvons croquer la pomme

 sans tuer les cellules qui la compose,

qui ne font alors que se distancer les unes des autres,

 pour continuer de vivre ensemble dans notre être-univers.  

O

O

OO

OOO

OOOOO

OOOOOOOO

OOOOOOOOOOOOO

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

 

Puis au cours de l'évolution vers des manifestations toujours plus satisfaisantes et riches en possibilités de diversités de variations

de jouissance de l'existence,

de nouvelles individualités se manifestent,

 toujours unifiant un modèles des Unités

qui les précèdes.

 

Un tout des particules et atomes

s'unissant en la cellule,

 une famille de cellules,

qui passe de l'état de plante,

pour s'unifier en un nouvel individu,

comme le devient l'étoile de mer,

qui vas transformer ses racines en pattes,

 permettant la mobilité ;

 grand degré de libeté gagné!

 permettant à l'individu d'aller vers sa nourriture.

 Selon cet ordre de grandeur,

 ce nouvel être univers est suffisamment grand

 pour être un être univers aimable pour les êtres quil était, et qu'il invite à vivre en soi, et être soi !

 

 Ainsi naisse les animés animaux,

 qui ont aussi la liberté de se diriger par

Amour-Plaisir,

et ainsi peuvent demeurer en relation aimable avec tous, formant notre être lunivers, car en accord avec Amour,

 la Loi des lois,

en vivant et se nourrissant sans créer de souffrances,

 ni de mort, à aucun individus.

 

Ce sont les herbivores et fructivores,

 qui permettent aux individus cellulaires de continuer de vivre dans leur être-univers,

en jouissant de plus grandes possibilités de diversités de jeux.

Aimable participation à l'évolution des individualités d'Amour

 dans les individualités d'Amour,

 tous dans L'Un,

Amour Soi-même,

 qui comprend Tout et peut Unir chacun

harmonieusement et universellement.

 

Puis, est-ce que certains animaux,

en s'érectant debout!

gagnèrent un grand degré de liberté de plus

en se libérant les mains de nu-mains,

lhumain, devenant ainsi capable de créer

 une infinité dartéfacts significatifs !

 

 Selon la Genèse, animaux et humains

furent créés en la même phase-jour!

 Nous sommes de la même phase évolutive,

par rapport aux

1- particules, 2- atomes, 3- cellules,

4- animaux et humains.

 

 L'Éternel Non manifesté

Se manifestant sous une série de formes

d'Autres Soi-même,

Êtres d'Amour, Êtres-Univers en création en Soi

 et autour de Soi, en S'intégrant les Uns

dans les Autres, aimablement

dans toutes ses phases d'unités de

Sa manifestation.

 

 Précisément,

ces manifestations Individuelles sont sous formes de Particules, d'Atomes, de Cellules, d'Animaux et d'Humains, de Planètes,

 d'Étoiles, ... d'Univers,

tous au sein de L'Éternel Inmanifesté,

 comblant l'Illimité espace temps

de sa fondamentale énergétique béatitude

d'Amour Absolu.

 

L'Éternel Inmanifesté,

Vivante énergie nécessairement antérieur à toute existence,

Se manifeste en une variété d'Autre Soi-même,

pour Aimer et être Aimer de mieux en mieux.

 

L'Éternel Nonmanifesté

pourra continuer son évolution vers des formations toujours plus riches de jouissances diversifiées de l'existence.

*

Tout les Êtres vivants dont nous dépendons pour vivre,

devraient être respectés

 pour notre vitalité écologique,

 si nous désirons continuer d'y évoluer

 vers des enrichissement d'Amabilités

toujours plus merveilleuses.

*

De cette ordre aimable de l'évolution créatrice

 en tout Un chacun,

 Nous pouvons reconnaître clairement l'ordre aimable de passage des plus petites Individualités dans les plus grandes,

 sans quaucune ne souffre de la mort.

 

Les Individus Humains et Animaux se nourrissent des Individus Cellulaires,

ceux-ci se nourrissent d'Individus Atomiques

et Particullaires.

 

Telle est la voie aimable pour vivre sur notre

Être Planet-Terre,

 que chacun peut

librement choisir

 de suivre

 s'il désir se retrouver comme en état de paradis originel,

hors d'atteinte de toutes maladis et souffrances,

 pour favoriser son bien-être de jouissance dillimité variétés des Plaisirs de l'existence,

et ainsi favoriser la beauté de la Vie.

*

 

Sincèrement,

OrgasmissimO Aimant DAmour

 

odamour01@yahoo.ca